Archive for septembre, 2013

Changer de l’argent au Maroc

vendredi, septembre 20th, 2013

La devise du Maroc est le dirham marocain, l’adjectif étant nécessaire au contexte, car le dirham est une monnaie qui a cours dans plusieurs États arabes. Désigné par MAD ou Dhs, il se compose de 100 centimes ; les billets sont disponibles dans les dénominations de 200, 100, 50, 25, 20, et (parfois) 10 dirhams, tandis que les pièces viennent en 10, 5, 2 et 1 dirham ou 50, 20, 10 et 5 centimes.

Officiellement, le dirham n’est pas librement convertible, cela signifie qu’il n’est échangeable qu’au Maroc ; donc, s’il vous reste des espèces à la fin de votre voyage, vous devrez les reconvertir avant votre départ si vous ne voulez pas vous retrouver avec de l’argent sans utilité. Toutefois, selon Trip Advisor (http://www.tripadvisor.co.uk/), il est possible d’échanger des dirhams dans un certain nombre d’agences de voyage et d’aéroports hors du territoire marocain, mais seulement à concurrence de 1000DH et le taux est susceptible d’être moins avantageux hors du pays que sur place.

Il est prudent de conserver les justificatifs de change que vous obtenez au Maroc, ils vous seront peut-être demandés ultérieurement au moment de revendre les dirhams qui vous restent à l’aéroport avant votre départ (il n’y a pas de limite imposée sur la quantité de dirhams que l’on peut vendre).

Si vous préférez changer votre argent au Maroc, comme le font la majorité des visiteurs, vous pourrez acheter et vendre des devises dans un bureau de change à l’arrivée à l’aéroport ou au port marocain, mais aussi dans les banques. Il est généralement difficile d’échanger des chèques de voyage.

(Lire la suite…)

Les arts à Marrakech – Galerie d’art Matisse

dimanche, septembre 1st, 2013

Marrakech est une ville où les beaux-arts et la culture anciens occupent une place importante, mais la galerie d’art Matisse est une des meilleures pour l’art contemporain. Elle se trouve dans le Passage Ghandouri (au n° 43, à hauteur du 61 rue Yougoslavie), pas très loin de la gare centrale.

Depuis plus de dix ans, Youssef Falaky, le directeur de cette galerie consacre tout son temps et son énergie à monter des expositions pour présenter le talent de certains des plus grands artistes établis du Maroc (comme Claude Viallat, Farid Belkahia, Mahi Binebine, Nureddine Chater et Hassan El Glaoui), mais aussi pour exposer les œuvres de jeunes artistes, pour beaucoup exclusivement gérés par la galerie.

(Lire la suite…)