Archive for juin, 2014

Lieux à visiter à Marrakech – les jardins de l’Agdal, le « pré clos » de Marrakech

mardi, juin 17th, 2014

Situés à proximité des jardins de la Ménara et de la médina de Marrakech, les jardins de l’Agdal ont été créés par le fondateur de la ville, Abd el-Moumen (1130 – 1163) de la dynastie des Almohades, qui a également entrepris un grand nombre des projets de construction les plus remarquables de la ville. Modernisés pendant la dynastie saadienne, les jardins ont été agrandis sous le règne de Moulay Abderrahmane au XIXe siècle.

Jardins de l’Agdal

Le nom de ces jardins est dérivé d’un mot berbère qui signifie « pré clos ». Bordant la médina à son extrémité sud, les jardins ou vergers de l’Agdal, qui couvrent une surface d’environ 280 hectares, ont été créés pour servir de jardin d’agrément privé au calife, mais aussi pour produire des fruits.

Les jardins

Abritant des vergers rectangulaires plantés d’abricotiers, figuiers, citronniers, orangers et grenadiers, chacun reliés par des allées bordées d’oliviers, les jardins étaient irrigués par les eaux de la vallée de l’Ourika alimentées par un vaste khettara (réseau souterrain de fossés et de canaux). (Lire la suite…)

Lieux à visiter à Marrakech – le Festival Gnaoua et des musiques du Monde, Essaouira

mardi, juin 3rd, 2014

La pittoresque station balnéaire d’Essaouira se trouve peut-être à trois heures de Marrakech, mais prévoir le temps d’une visite pour les quatre jours du festival Gnaoua et des musiques du Monde (12-15 juin) en vaut vraiment la peine. Un bon service par autocar opéré par Supratours dessert Essaouira quatre à cinq fois par jour à partir de Marrakech (derrière la gare) pour une somme de 75 dhs l’aller simple.

Musique gnaoua

La musique gnaoua, où se combinent musique traditionnelle, danse acrobatique et poésie rituelle, trouve son origine dans l’Afrique subsaharienne, bien que progressivement elle est évoluée pour incorporer des thèmes spirituels et rythmes berbères et de l’islam africain.

Le Festival

Hormis les artistes d’Essaouira même et de Marrakech, le festival Gnaoua présente aussi des spectacles de musique contemporaine du monde interprétés par des artistes de pop, jazz et rock du monde entier. On peut assister à des dizaines de concerts gratuits sur les deux scènes principales du festival, dont l’une se trouvera au centre, à la place Moulay Hassan, à quelques mètres de la muraille. Toutefois, l’entrée à divers spectacles plus « intimes » sera payante (autour de 15 £ chacune) à se procurer le plus longtemps possible à l’avance. (Lire la suite…)