Activités alternatives à Marrakech

Avec une multitude d’activités toute l’année, Marrakech projette son menu varié d’enchantement aux touristes du monde entier. Comme nous avons couvert un certain nombre d’activités dans des blogs précédents nous avons pensé qu’il serait utile de présenter un petit choix d’attractions alternatives, la plupart d’entre elles en dehors de la ville de Marrakech elle-même.

1. Les berbères du Maroc. Le Centre Culturel Berbère est un projet innovateur conçu pour offrir un aperçu de l’histoire et de la culture du peuple autochtone du Maroc qui comprend environ la moitié de la population de nos jours, la plupart d’entre eux dans le sud-ouest et les secteurs montagneux du Haut et Moyen Atlas. Situé dans le village de Boulaoune, dans les collines de l’Atlas, pratiquement à mi-chemin entre Marrakech et Agadir, le centre, qui est logé dans une petit Kasbah fortifiée, révèle la pleine histoire et les coutumes colorées des berbères du temps pré-arabe (avant le 8ème siècle) à nos jours. Une visite au CCB est non seulement une expérience fascinante mais aussi productive car les visiteurs peuvent apporter une contribution directe pour soutenir l’économie des communautés locales. http://www.berber-cultural-center.fr.gd/Home.htm

2. Jet-ski à Marrakech ! Pourquoi pas?! Juste à 30 minutes de Marrakech, au pied du Haut Atlas dont les sommets sont couverts de neige en hiver, vous trouverez le lac Takerkoust, base d’Atlas Jet avec sa plage privée. Ici vous pouvez faire monter l’adrénaline à la limite maximum grâce aux derniers jet-skis de Yamaha. http://www.jet-atlas.com/

3. Cours de cuisine. Les Borjs de la Kasbah offre régulièrement des cours de cuisine à l’hôtel, pour ses clients et les non-résidents. Chaque cours a lieu le matin et à la fin les participants consomment, dans la salle à manger, les plats qu’ils ont préparés eux-mêmes avec le chef dans la cuisine de l’hôtel. Les cours peuvent être conçus en fonction des demandes et des goûts spécifiques des participants leur permettant de choisir (étant supposé qu’ils peuvent se mettre d’accord!) les trois plats qu’ils souhaitent créer à partir d’une liste d’options. Ces cours sont mis en place pour donner une initiation aux secrets de la cuisine marocaine, notamment l’utilisation des herbes locales et des épices qui caractérisent la plupart des plats classiques du pays. http://www.lesborjsdelakasbah.com/cookery-courses.htm/

4. L’art de sculpter les arbres! Placé sur la route de Targa, au nord du rond point à l’extrémité de l’avenue Mohamed V, ceux-ci sont principalement de vieux jacarandas embellis ces dernières années par un artiste local inconnu avec une série de sculptures imaginatives et complexes. Un exemple peu commun d’ ’art d’arboricole’ qui vaut bien une visite.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply