Archive for the ‘Things To Do In Marrakech’ Category

(English) Themed Breaks in Marrakech

mercredi, novembre 12th, 2014

(English) Gommage at the best Spa Hotel in Marrakech

mercredi, novembre 5th, 2014

(English) Palmeraie Golf Club, one of Marrakech’s many golf courses

lundi, octobre 6th, 2014

(English) Marrakech Nightlife – a vibrant mixture of tradition and modernity

lundi, septembre 8th, 2014

(English) Visit Terres d’Amanar, an Adventure Park with a Difference

lundi, août 25th, 2014

(English) Marrakech Events in late August and September 2014

vendredi, août 22nd, 2014

Attractions touristiques à Marrakech – Musée Tiskiwine

lundi, juillet 14th, 2014

Situé dans la rue de la Bahia, entre les palais de Dar Si Said et de Bahia, le musée Tiskiwine de Marrakech a été créé par l’anthropologue néerlandais Bert Flint, un collectionneur d’art nord-africain qui a rempli son musée d’artefacts du Maroc, du Mali, du Sahara, des régions subsahariennes et environnantes.

 

Le musée

Sans aucun doute un des musées et une des attractions touristiques les plus fascinants de Marrakech, la maison Tiskiwine de son nom courant, se trouve dans une maison magnifiquement rénovée typiquement dans le style hispano-mauresque. Un trésor architectural de plein droit, le musée présente une collection colorée d’art et artisanat nord-africains qui témoigne de la vitalité de l’histoire culturelle de la région.

Travail du bois et zellige

Même ceux qui ne s’intéressent pas spécialement aux origines des artefacts présentés s’arrêteront pour s’émerveiller devant les motifs élaborés et complexes des exemples présentés dans tout le musée de travail du bois et de zellige (carreaux en argile cuite). D’une beauté exceptionnelle, ce superbe travail artistique provoque l’admiration pour le savoir-faire des artisans qui l’ont créé.

(Lire la suite…)

De Marrakech, faites une excursion jusqu’à Ouirgane

mardi, juillet 1st, 2014

Le joli petit village d’Ouirgane est une agglomération berbère située au pied du Haut Atlas, en bordure du parc national du Toubkal, à environ 1h30 de Marrakech.

La magie d’Ouirgane

Entourée de forêts de pins, de collines de terre rouge et de verdure magnifique, Ouirgane est un lieu superbe pour le VTT ou la randonnée ; le parc national est un endroit également apprécié pour l’équitation, l’observation des oiseaux et le trekking. Offrant des vues magnifiques sur le massif du Toubkal, le village se situe dans une vallée sur l’oued (rivière) Nfis et il est particulièrement charmant au printemps quand les amandiers sont en fleurs et apportent une beauté époustouflante à cette scène rurale.

Attractions aux environs

Outre l’attraction du parc national même, Ouirgane se situe à quelques kilomètres seulement des sanctuaires de Rabbi Haim Ben Diwan et de Moulay Brahim, près des villages d’Anraz et d’Asni, respectivement à 3 et 15 km d’Ouirgane même. Imlil est un autre village bien connu, au pied du mont Toubkal, le point de départ de treks jusqu’aux sommets de cette montagne qui offrent en route des vues spectaculaires.

(Lire la suite…)

Lieux à visiter à Marrakech – les jardins de l’Agdal, le « pré clos » de Marrakech

mardi, juin 17th, 2014

Situés à proximité des jardins de la Ménara et de la médina de Marrakech, les jardins de l’Agdal ont été créés par le fondateur de la ville, Abd el-Moumen (1130 – 1163) de la dynastie des Almohades, qui a également entrepris un grand nombre des projets de construction les plus remarquables de la ville. Modernisés pendant la dynastie saadienne, les jardins ont été agrandis sous le règne de Moulay Abderrahmane au XIXe siècle.

Jardins de l’Agdal

Le nom de ces jardins est dérivé d’un mot berbère qui signifie « pré clos ». Bordant la médina à son extrémité sud, les jardins ou vergers de l’Agdal, qui couvrent une surface d’environ 280 hectares, ont été créés pour servir de jardin d’agrément privé au calife, mais aussi pour produire des fruits.

Les jardins

Abritant des vergers rectangulaires plantés d’abricotiers, figuiers, citronniers, orangers et grenadiers, chacun reliés par des allées bordées d’oliviers, les jardins étaient irrigués par les eaux de la vallée de l’Ourika alimentées par un vaste khettara (réseau souterrain de fossés et de canaux). (Lire la suite…)

Lieux à visiter à Marrakech – le Festival Gnaoua et des musiques du Monde, Essaouira

mardi, juin 3rd, 2014

La pittoresque station balnéaire d’Essaouira se trouve peut-être à trois heures de Marrakech, mais prévoir le temps d’une visite pour les quatre jours du festival Gnaoua et des musiques du Monde (12-15 juin) en vaut vraiment la peine. Un bon service par autocar opéré par Supratours dessert Essaouira quatre à cinq fois par jour à partir de Marrakech (derrière la gare) pour une somme de 75 dhs l’aller simple.

Musique gnaoua

La musique gnaoua, où se combinent musique traditionnelle, danse acrobatique et poésie rituelle, trouve son origine dans l’Afrique subsaharienne, bien que progressivement elle est évoluée pour incorporer des thèmes spirituels et rythmes berbères et de l’islam africain.

Le Festival

Hormis les artistes d’Essaouira même et de Marrakech, le festival Gnaoua présente aussi des spectacles de musique contemporaine du monde interprétés par des artistes de pop, jazz et rock du monde entier. On peut assister à des dizaines de concerts gratuits sur les deux scènes principales du festival, dont l’une se trouvera au centre, à la place Moulay Hassan, à quelques mètres de la muraille. Toutefois, l’entrée à divers spectacles plus « intimes » sera payante (autour de 15 £ chacune) à se procurer le plus longtemps possible à l’avance. (Lire la suite…)