Marathon des Sables – avril, Ouarzazate

Bien que le ‘Marathon des Sables’ ne soit pas directement associé avec Marrakech (il se déroule au-delà de l’Atlas dans la région de Souss-Massa-Draa, près de Ouarzazate), ce marathon est devenu au fils du temps un événement annuel majeur au Maroc et les visiteurs qui se rendent à Marrakech peuvent au moins décider de participer à la dernière étape (du 4 au 14 avril), peut être sous la forme d’une excursion.

La Course Saharienne

Considéré comme l’une des courses à pied les plus éprouvantes de la planète, le ‘Marathon des Sables’ attire environ 350 participants du monde entier. Des coureurs d’élite aussi bien que des amateurs, qui concourent en équipe ainsi qu’individuellement. La course couvre 242 kilomètres de terrain exceptionnel dans le Sahara ; elle est divisée en étapes multiples et les participants doivent transporter tout leur équipement sur leur dos – seuls l’eau, l’assistance médicale et un endroit pour dormir (des tentes berbères) sont fournis par les organisateurs de la course.

Les conditions de la course

La course se déroule dans les endroits les plus inhospitaliers mais aussi les plus spectaculaires qui puissent exister sur la planète. Les coureurs traversent des paysages de désert sans fin, des villages qui ont été abandonnés, des dunes gigantesques pouvant aller jusqu’à 200 mètre de hauteur et des montagnes arides, tout cela sous la chaleur accablante et constante du soleil marocain. Pour rendre la course encore plus difficile, les coureurs doivent également faire face au risque soudain des tempêtes de sable qui peuvent affecter la respiration et considérablement réduire la visibilité.

Moments historiques

La course s’est déroulée pour la première fois en 1986, le marathon entre maintenant dans sa 29ème année consécutive. La course masculine a été remportée l’an dernier par Mohamad Ahansal (Maroc) et pour les femmes par Meghan Hicks (USA). De récents concurrents ont inclus une suissesse qui a parcouru l’intégralité de la course avec des béquilles et un concurrent qui a parcouru la course en marche arrière. Le concurrent le plus âgé avait 73 ans, il s’agissait de Willy Rios en 1990. En 1994 un coureur italien qui s’était perdu a été retrouvé à 300km de là, dix jours plus tard !

Des bénéfices considérables

Pour les concurrents, le ‘Marathon des Sables’, course organisée par les français, permet de vivre une expérience unique dans la vie. En plus du sentiment d’accomplissement que l’on ressent lorsque l’on termine une course aussi éprouvante, les coureurs ont la satisfaction de savoir que leur participation a, par l’intermédiaire de la fondation ‘Solidarité Marathon des Sables’ permis d’améliorer la qualité de vie, ne fût-ce que par l’éducation, pour des centaines de familles marocaines.

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply