Posts Tagged ‘is marrakech a safe city’

Marrakech : un lieu sûr à visiter en ce moment ?

dimanche, juillet 31st, 2011

Etant donné la nature séismique des événements politiques en Tunisie et en Egypte, pour ne pas mentionner la réponse violente et choquante aux démonstrations vues à Bahreïn, en Syrie et en Libye, on peut être pardonné pour remettre en cause la sûreté d’autres destinations touristiques dans le monde arabe ou islamique, comme le Maroc.

Bien qu’il soit imprudent de prévoir les résultats finaux du mouvement demandant un changement qui balaient actuellement la région, il faut dire que le Maroc, cependant nullement complètement immunisé contre la marée des événements récents, est dans une position différente de celle des pays du Moyen-Orient et des autres en Afrique du Nord, pays desquels il est, jusqu’ici, bien éloigné géographiquement et politiquement.

Bien que n’étant pas un état pétrolier, le Maroc prospère grâce au tourisme et aux exportations. C’est également en général une société plus juste, sociologiquement et économiquement, que les états qui ont fait les titres des informations ces derniers mois, principalement parce que le pays est dirigé d’une façon plus démocratique que la plupart des pays islamiques.

Un fait positif pour souligner ceci est que le Maroc est une démocratie souveraine avec un système parlementaire. Le jeune roi (Mohamed VI) a fait de son mieux pour continuer la progression de l’économie et il a gagné le respect de ses sujets pour ses tentatives à éliminer la corruption. En outre, en dépit de la pauvreté relative de beaucoup de citoyens, particulièrement dans les secteurs ruraux, le revenu dans un ménage moyen est sensiblement plus élevé que celui par exemple de l’Egypte où tant de millions doivent survivre avec moins de deux euros par jour. Par conséquent, il y a beaucoup moins de ressentiment parmi la population envers son gouvernement que ce n’est clairement le cas par exemple en Egypte ou en Syrie et, bien sûr, en Libye.

Ceci dit, en mars et en avril il y a eu un certain nombre de manifestations, généralement paisibles à Rabat, la capitale, et à Casablanca, par des personnes imitant la vague du malaise populaire dans tout le monde arabe (bien que plus de la moitié de la population marocaine soit en fait berbère et non arabe) dont les nouvelles ont débordé rapidement par l’intermédiaire de la TV et d’Internet.

Même Marrakech, qui est relativement riche et qui bénéficie énormément du tourisme, a vu quelques démonstrations à échelle réduite pour la réforme constitutionnelle, bien qu’aucun des protestataires n’ait été autorisé d’entrer dans la Kasbah où se trouve le Palais Royal et notre hôtel. En février et à nouveau en avril, le Roi Mohamed VI qui, à l’opposé de la plupart des autres chefs dans le monde arabe, est largement respecté, est passé à la TV en réponse à ces démonstrations pour lancer un appel au calme, une mesure qui semble avoir eu l’effet désiré.

Pour le moment, personne au Maroc n’a été blessé, encore moins tué, par les forces de l’ordre et la situation est presque universellement calme, un grand contraste avec les autres pays arabes ou musulmans décrits aux informations à la radio ou à la TV. Ceux qui séjournent dans notre hôtel de luxe à Marrakech, Les Borjs de la Kasbah, continuent à apprécier leurs vacances nous indiquant qu’ils ne  se sentent pas plus menacés par l’agitation politique courante dans le monde arabe qu’ils ne le seraient dans les villes européennes où les manifestations ne sont pas inconnus.