Les 7 délices d’un voyage jusqu’aux Cascades d’Ouzoud

Situées dans la province du Grand Atlas d’Azizal, à quelques 150 kilomètres au nord-est de Marrakech, les cascades d’Ouzoud sont plus que de simples cascades.

La région alentour

Le trajet de Marrakech aux cascades l’Ouzoud est une expérience en soi car la route vous fait découvrir des vertes vallées et la superbe gorge de la rivière El Abid, en traversant des vergers et des moulins à olives sans âge jusqu’au village Berbère de Tanaghmeilt non loin de là. Lorsque l’on aperçoit la beauté magnétique de cette région désertique, il est facile de comprendre pourquoi la presque totalité de cette région  a été désignée site protégé par un certain nombre d’organisations nationales et locales.

Les cascades l’Ouzoud

Lorsque l’on voit les Cascades d’Ouzoud pour la première fois, on voit alors pourquoi elles sont célèbres dans la région et pourquoi elles sont renommées comme étant le site régional le plus souvent pris en photo. D’une hauteur de 110 mètres, les chutes étroites, qui peu à peu s’élargissent comme si elles tombaient sur de marches d’escalier, sont encore plus belles vers la fin de l’après-midi lorsque des arcs-en-ciel rendent la scène encore plus spectaculaire, le plus grand arc-en-ciel est visible au bas de la série de cascades.

Le haut des chutes

A l’écart du battage commercial, vous trouverez juste quelques vendeurs berbères offrant du jus d’orange frais et des produits du marché. Chaque partie des chutes offre un spectacle fascinant. Au sommet, vous trouverez une douzaine de petits moulins, les derniers exemples concrets des nombreux moulins à olives qui ont sans doute donné leur nom aux chutes. En effet, Ouzoud est le terme berbère qui signifie moudre.

Descendre jusqu’au bas des chutes

Vous pouvez descendre depuis le haut des chutes jusqu’en bas par un sentier ombragé à travers les anciens oliviers ou vous pouvez suivre un chemin plus ardu et étroit où vous finirez par rejoindre la route Béni Mellal. La descente verticale depuis le canyon Wadi El-Abib jusqu’au bas des chutes fait un peu moins de 600m.

Un bassin rafraichissant

Lorsque l’on atteint le bas des Cascades d’Ouzoud, on y trouve un bassin d’eau fraiche. Peut être est-ce le moment de prendre un bain vivifiant.

Le verger

Si vous continuez sur le sentier un peu plus loin, vous trouverez un charmant petit bois de chênes avec des petits grenadiers où il est possible pour les touristes, aux alentours de midi, d’apercevoir des macaques berbères.

‘Le village mexicain’

Lorsque vous continuez sur ce chemin, vous finirez par apercevoir un petit recoin que l’on décrit souvent comme le vieux ‘village mexicain’ où des bateaux de pêche sculptés à la main ajoutent encore au charme naturel de ce lieu qui est rendu encore plus intéressant par un véritable labyrinthe de passages souterrains.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply